LA COMPTABILITE ALLEGEE DE L’AUTO ENTREPRENEUR

Le statut d’auto entrepreneur permet aux Français de se lancer dans la création d’entreprise de façon très simple avec des formalités rapides et un régime fiscal et social avantageux.

L’immatriculation au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers n’est pas obligatoire, sauf si vous créez une activité artisanale à titre principal.

Tout comme l’inscription, la comptabilité de l’auto entrepreneur est réduite au strict minimum. Elle doit cependant satisfaire à quelques obligations légales.

Les obligations en matière de comptabilité consistent à tenir un registre des recettes. Lorsque l’activité consiste à vendre des marchandises, des produits « consommables » ou à fournir des prestations d’hébergement, l’auto-entrepreneur doit tenir en outre un registre annuel qui récapitule le détail de tous les achats et les références des pièces justificatives.

Pour la bonne tenue de sa comptabilité, l’auto entrepreneur doit renseigner ces deux livres de manière chronologique, en précisant le montant et l’origine des recettes et le détail des achats, ainsi que le mode de règlement (chèque, virement, carte bancaire, espèces…).
Toutes les pièces justificatives des recettes et des dépenses doivent être conservées afin de pouvoir être produites en cas de contrôle administratif.

ComptAE, le logiciel de comptabilité pour auto entrepreneurs qui intègre l’édition des livres chronologiques des recettes et des achats

ComptAE facilite la gestion de la comptabilité de  l’auto entrepreneur avec des fonctionnalités qui permettent d’alimenter le registre des recettes à partir des données de facturation. Le registre des achats est renseigné directement par l’auto entrepreneur. Ils seront ensuite téléchargés en format PDF, puis imprimés.

Pour l’auto entrepreneur, une comptabilité sans investissement en temps et argent ?

ComptAE est un logiciel en ligne gratuit développé pour l’auto entrepreneur. Il offre une gestion simplifiée de la comptabilité et centralise toutes les fonctions nécessaires du devis à la facturation jusqu’à l’édition des livres comptables. Les interfaces intuitives ne nécessitent aucune formation.